Lettre d'information COVID 19 Préfecture de la Meuse

Agenda : le 16-10-2020

INFORMATIONS IMPORTANTES

Mise à jour 16/10/2020
 
Passage à l'état d'urgence sanitaire :
 

ATTENTION DE NOUVELLES REGLES

L’ensemble du territoire national est placé en état d’urgence sanitaire.

Le département de la Meuse se voit donc appliquer des mesures restrictives, dès ce samedi, même s’il n’est pas concerné par le couvre-feu mis en place dans la région Ile-de-France ainsi que dans les métropoles de Lille, Lyon, Aix-Marseille, Grenoble, Toulouse, Montpellier, Saint-Etienne et Rouen.

Interdiction des rassemblements, réunions ou activités de plus de 6 personnes sur la voie publique ou dans lieu ouvert au public

Les rassemblements, réunions ou activité mettant en présence de manière simultanée plus de 6 personnes sont interdits sauf exceptions qui feront l’objet de précisions ultérieures.

Interdiction des événements festifs dans les salles des fêtes, les salles polyvalentes ou tout établissement recevant du public (ERP)

    • Tous les événements festifs ou pendant lesquels le port du masque ne peut être assuré de manière continue comme les mariages, les anniversaires ou les soirées étudiantes qui se tiennent dans les établissements de type L (salles des fêtes ou polyvalentes, etc.) ou tout autre établissement recevant du public (ERP) sont interdits.

Ces événements festifs liés aux cérémonies de mariage déjà programmées pour ce week-end seront tolérés.

    • En revanche, les rassemblements, réunions ou activités au sein de ces ERP et au cours desquels le port du masque est assuré de manière continue. Une distance d’un siège entre deux personnes ou groupes de moins de 6 personnes et le port du masque sont obligatoires.

Il s’agit par exemple des réunions de travail des élus, des réunions associatives, etc. Dans ce cas, cela implique l’interdiction des repas, des cocktails ou de toute autre activité qui nécessiterait le retrait du masque.


Renforcement de la distanciation sociale dans les établissements recevant du public (ERP)

    • Dans les établissements recevant du public avec espaces debout et circulants (les centres commerciaux, les musées, les foires et les salons, etc.) : le nombre de personnes est limité sur la base d’une règle d’une surface de 4m2 par personne.

    • Dans les établissements recevant du public avec places assises :

– s’il s’agit d’un ERP clos (salles de conférences, de réunions, salles de spectacles, de cinémas ou à usage multiple, dans les chapiteaux, les tentes et structures, etc.) : un siège libre doit être gardé entre deux personnes ou un groupe de 6 personnes issues de la même famille ou d’un groupe d’amis, avec jauge de 5 000 personnes maximum.

Attention : ces ERP ne peuvent accueillir des événements festifs.

– s’il s’agit d’un ERP de plein air (stades, etc.) : un siège libre doit être gardé entre deux personnes ou un groupe de 6 personnes issues de la même famille ou d’un groupe d’amis, avec jauge de 5 000 personnes maximum.

Renforcement du protocole sanitaire dans les débits de boissons et les restaurants

Dans les débits de boissons et les restaurants, l’accueil du public est possible sous réserve d’un protocole sanitaire strict : distance d’un mètre entre les chaises de tables différentes, 6 personnes maximum par table, cahier de rappel, etc.



 

PRECEDEMMENT AU 30/09/2020
 
 
RAPPEL SUR LES RASSEMBLEMENTS SOUMIS A DÉCLARATION ET
NOUVEAUX MODÈLES DE DÉCLARATION PRÉALABLE EN LIGNE
(LA DÉCLARATION PRÉALABLE S’AJOUTE AUX DECLARATIONS REGLEMENTAIRES HABITUELLES)

 
Tout rassemblement, réunion ou activité sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public est organisé dans des conditions de nature à permettre le respect des mesures d'hygiène et de distanciation sociale, incluant la distanciation physique d'au moins un mètre entre deux personnes, dites « barrières ».

A - Font l’objet d’une déclaration préalable :
les rassemblements, réunions ou activités sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public mettant en présence de manière simultanée plus de dix personnes (consulter la liste des dérogations figurant en B).
Retrouvez les nouveaux formulaires de déclaration, distincts selon le nombre de personnes attendues sur le site internet de l’État en Meuse : http://www.meuse.gouv.fr/Actualites/Mesures-relatives-a-la-lutte-contre-le-virus-Covid-19/Strategie-locale-de-sortie-progressive-du-confinement/Rassemblements-et-reunions/Rassemblementsactivites-et-vie-sociale

Sur cette déclaration, il est important de préciser comment les mesures sont mises en oeuvre, afin de garantir le respect des dispositions de l'article 1er du décret n° 2020-860 du 10 juillet 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans les territoires sortis de l'état d'urgence sanitaire et dans ceux où il a été prorogé.

Le formulaire, une fois complété et signé, doit être retourné sur la boîte mail : pref-covid19@meuse.gouv.fr

Le préfet peut prononcer l'interdiction d’une manifestation si ces mesures ne sont pas de nature à permettre le respect des dispositions de l'article 1er.
Précision : les organisateurs d’un rassemblement se déroulant dans une enceinte a priori privée (champ personnel, champ loué, etc.) qui autorisent une personne se présentant spontanément à entrer, alors qu’elle leur est inconnue (c’est-à -dire en dehors du cercle familial ou amical), le lieu est de ce fait considéré comme un « lieu ouvert au public » et le rassemblement est ainsi soumis à l’obligation de déclaration préalable.

B - Ne font pas l'objet de la déclaration préalable :

1° Les rassemblements, réunions ou activités à caractère professionnel ;
2° Les services de transport de voyageurs ;
3° Les établissements recevant du public (ERP)* dans lesquels l'accueil du public n'est pas interdit en application du décret, à l'exception des exploitants des établissements de 1ère catégorie de types L, X, PA ou CTS (salles polyvalentes, établissements sportifs couverts, établissements de plein air, chapiteaux, tentes et structures) lorsqu'ils organisent des événements devant accueillir plus de 1500 personnes ;
* Les établissements recevant du public (ERP) dans lesquels l’accueil du public n’est pas interdit en application du décret en vigueur sont notamment :
- établissements de type L : salles d'auditions, de conférences, de réunions, de spectacles ou à usage multiple ;
- établissements de type P : uniquement les salles de jeux ;
- établissements de type PA : établissements de plein air ;
- établissements de type R : établissements d'éveil, d'enseignement, de formation, centres de vacances, centres de loisirs sans hébergement.
- établissements de type S : bibliothèques, centres de documentation ;
- établissements de type T : salles d'expositions ;
- établissements type V : lieux de cultes ;
- établissements de type X : établissements sportifs couverts ;
- établissements de type Y : musées ;
- établissements de type CTS : chapiteaux, tentes et structures ;

RAPPEL : Les établissements recevant du public relevant du type P « salles de danse » ne peuvent pas accueillir de public. Aussi, il n'est pas possible d'organiser de bal ou de soirée dansante, ni dans un ERP, ni en plein air.

4° Les cérémonies funéraires organisées hors des établissements mentionnés au 3° ;
5° Les visites guidées organisées par des personnes titulaires d'une carte professionnelle.
 

COVID19 : les représentants de culte à votre écoute :
 

Face à la propagation de l’épidémie de COVID19, les malades, leurs proches et tous ceux qui sont mobilisés pour lutter contre la maladie peuvent éprouver le besoin d’un soutien spirituel. Les mesures prises pour lutter contre l’épidémie, qui limitent les regroupements et encadrent les déplacements, ne sont pas un obstacle à l’exercice par les ministres du culte de leurs responsabilités. Pour autant, pour faciliter la mise en relation de ceux qui le LETTRE D’INFO – COVID-19 N°9 15 avril 2020 souhaitent avec un représentant des cultes, ces derniers proposent un numéro de téléphone de contact ci- dessous :
  • Eglise orthodoxe : 06 76 94 93 38 – 7j/7, 10h-20h.
  • Eglise protestante : 0 805 380 222 – 7j/7, 8h-22h.
  • Eglise catholique : 0 806 700 772 – 7j/7, 8h-22h.
  • Culte juif : 09 70 68 34 30 – Tous les jours sauf le samedi – 24h/24.
  • Culte musulman : 01 45 23 81 39 – 7j/7, 24h/24.
  • Bouddhisme : 06 86 40 01 13 – 7j/7, 8h-22h
 

 
 
Pour tous :
S'informer sur le coronavirus : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus
ou appeler le numéro vert 24h/24 et 7j/7 : 0 800 130 000
 
Pour les entreprises, salariés, artisans, commerçants :

Numéro vert pour répondre aux questions des entreprises et salariés de la Meuse : 0 806 000 126
Numéro vert de la Chambre de commerce et d'industrie : 09 71 00 96 90
Numéro vert de la Chambre des métiers et de l'artisanat : 09 86 87 93 70

En ligne une plateforme unique est disponible à l’adresse :
https://www.demarchessimplifiees.fr/commencer/accompagnement-eco-covid-19-grand-est
 
 
Pour les Français à l'étranger :
 
https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/le-ministere-et-son-reseau/actualites-du-ministere/informationscoronavirus-covid-19/coronavirus-les-reponses-a-vos-questions/

Le centre de crise et de soutien du Ministère des Affaires Etrangères vous répond et vous conseille 24h/24h et 7j/7 au : 01 53 59 11 00 (appel non surtaxé).



 
Contacter la Préfecture de la Meuse : 03 29 77 55 55

Ecrire à propos du coronavirus : pref-covid19@meuse.gouv.fr

Ecrire à propos de la garde des enfants des personnels soignants :
pref-covid19-accueilenfants@meuse.gouv.fr
 

Documents

Publié le